plan du site

yancozian@gmail.com

tel 06 09 71 39 45



60 ans après !



Après 60 ans de silence, le 9 avril 2007, la boha de Jean Lestage a de nouveau sonné sur les terres landaises.

A l’occasion de la fête de printemps de Marquèze et des premières rencontres de «Bandas de Bohas», le Parc Naturel Régional nous a ouvert les portes et nous a permis de voir et revoir les cornemuses landaises qu’il détient. Et nous remercions tout particulièrement Monsieur Jean Tucoo-Chalaa pour sa disponibilité et ses explications éclairées.

Ce fut pour chacun l’occasion de voir de près et de toucher ces instruments de musique joués par nos anciens. Afin de donner un retentissement encore plus important à cette rencontre, il avait été demandé à Yan Cozian de faire revivre la dernière des cornemuses rentrée dans la collection.

Il s’agit de la boha de Jean Lestage, du Sen de Labrit. Au terme de plusieurs essais le résultat fut concluant, l’instrument a sonné dans une gamme naturelle, voisine du Sib et d’un diapason très proche du 440 actuel. L’assemblée a ainsi pu écouter de nombreuses mélodies traditionnelles et il s’avère que l’instrument sonne tellement bien qu’il a été utilisé dans l’album « Cornemuses landaises ». Une étude détaillée sera bientôt disponible, quelques indications en avant première: le pihet est fabriqué dans de l’acacias et le brunidèr qui semble plus tardif dans du bois de frêne.